Lost Angel

Mon ange, ce soir là, avait perdu ses ailes,

Chassée d’un paradis à tout jamais perdu.

C’était pour mon plaisir qu’elle l’avait voulu

La rendant à mes yeux pour toujours la plus belle.

Sa longue robe noire et ses grands cheveux d’or

Dans lesquels, par pudeur, elle s’était drapée

L’auraient pourtant aux yeux de tout Dieu disculpée

D’héberger un démon dans ce si joli corps.

Ivre de son plaisir alors elle s’endort

Dans mes bras que l’éclat de son rire mordore

Et qui lui font alors le plus doux des berceaux

Je voudrais l’embrasser mais elle est si lointaine,

M’abreuver de ses lèvres , oh divine fontaine,

Pour en faire jaillir son plus ardent ruisseau

Publicités

Une réflexion sur “Lost Angel

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s