#ecriturecontrainte2018 (10)

Semences* Oedipe* Cavalier* Saxophone* Moiteur* Érudit* Architecture* Stéréotypé* Citron*

Tes énigmes de sphinx faisaient germer en moi

Les semences d’un doute ô combien cavalier

Pressé comme un citron, Oedipe eût soudoyé,

Comme moi je le fis, un érudit sournois.



Car mon désir pour toi, trop stéréotypé,

Me faisait perdre le sens de l’architecture

De ton sexe si doux à la moiteur mature.

Et dont le doux parfum me faisait tant tripper.



Tous les sanglots altiers d’un saxophone alto

Ne peuvent en détourner mon esprit ni mon vit

Car te foutre est ce dont j’ai la plus grande envie



En bouche, en cul, en con je veux aller partout

Te donner du plaisir est réellement tout

Ce que je peux vouloir et cela dès tantôt

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s