Suivez moi jeune homme

Tu m’as pris par la main et je t’ai emboîté

Le pas, bien décidé à te connaître mieux.

J’étais obnubilé par tes dessous soyeux

Que je considérais avec avidité

~

Ta démarche assurée était une promesse

Affirmée des plaisirs que tu me destinais.

Tes hanches qui roulaient, dans l’éther dessinaient

L’infini. Et je te vénérais ma déesse.

~

Où nous menaient tes pas ? Vers quelle sombre alcôve

Où tu t’allongerais et me susurrerais

Tous ces mots si coquins, tantôt doux, tantôt crus ?

~

J’avoue, quand je t’ai vue je n’aurais jamais cru

Que parmi tous ces hommes tu me choisirais

Moi le poète nu au milieu de ces fauves

Publicités

Une réflexion sur “Suivez moi jeune homme

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s