Les Dessous de l’innocence par Stella Tanagra : retour d’impression

Voilà maintenant de longues années que je lis. Des lectures de toutes sortes, sur tous supports. Et puis m’est venue l’envie d’écrire mon ressenti. Voilà donc mon retour d’impression sur Les Dessous de l’innocence aux Éditions Tabou

Après deux recueils de nouvelles, Sexe Cité et Sexe Primé, fort réussis à mes yeux, Stella Tanagra s’essaye maintenant au roman. À la romance comme elle le dit. J’étais donc impatient de lire ce nouvel exercice. Au point d’en avoir préféré dans un premier temps une version dématérialisée pour pouvoir l’amener en weekend avec moi. La version papier n’était de toute façon pas encore disponible. Eh bien, je n’ai pas été déçu du voyage.

Tout d’abord on n’est pas dépaysé. On retrouve avec plaisir son goût pour la musicalité des mots et les figures de style. Notamment un oxymore qui m’a littéralement sauté au visage mais que je vous laisse découvrir. Stella ne déroge pas non plus à son sens aigu de la description et cela sert à merveille son histoire. Ce que l’on découvre par contre, c’est qu’elle sait tenir en haleine le lecteur. Le récit va crescendo au fil des pages et, bien qu’on se prenne à imaginer ce qui va advenir, la surprise est souvent au rendez-vous. Ajoutons à cela le talent reconnu de l’auteure pour ses scènes érotiques et nous avons à mes yeux tous les ingrédients d’une réussite littéraire.

Les dessous de l’innocence est un livre qui se savoure. Je me suis d’ailleurs contraint à faire des pauses dans ma lecture pour mieux l’apprécier. Cette friandise ne mérite pas la boulimie mais plutôt d’être dégustée.

En résumé, je vous encourage vivement à courir chez votre libraire préféré afin de vous procurer les dessous de l’innocence. Je prends le pari que vous succomberez également.

Publicités

2 réflexions sur “Les Dessous de l’innocence par Stella Tanagra : retour d’impression

  1. Ton billet donne clairement envie. A titre perso j’avais énormément apprécié son premier recueil sexe cité et beaucoup moins sexe primé que je trouve, dans son style, trop tarabiscoté. Des tournures complexes sans que cela enrichissent la narration au contraire. Le fond lui par contre était à mon sens toujours excellent. J’avoue que je reste dans l’attente d’un troisième opus et le voilà donc… y a plus qu’à !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s