Coup de mou

Perdu dans cette vacuité

Qu’est devenue mon existence.

En aurais je perdu l’essence

Avec mon ingénuité ?

 

Ne reste plus, pour me nourrir,

Qu’amertume et puis désespoir,

Je n’arrive plus qu’à déchoir

Et je me laisse dépérir.

 

Quand cela voudra t il cesser ?

Mes états d’âme me fatiguent

Et je m’use, alors que j’endigue

Les larmes de mon cœur blessé.

 

Prendre du recul, il le faut

Pour à ce marasme échapper.

À nouveau sentir l’agapé

Qui me fait tellement défaut.

 

Balayer alors le passé,

Sans spéculer sur l’avenir

Et accepter de revenir

Au présent, Sans m’en angoisser.

 

Je crois que je détiens la clé,

Ne reste plus qu’à m’en servir.

Alors, je pourrai m’assouvir

Et la boucle sera bouclée.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s