Nocturne

Se coucher avec, dans le coin de la tête, des images, des mots coquins voire licencieux, n’est pas chose aisée. Tout cela incite à l’exaltation du corps, de l’esprit. Et, quand leur objet est loin, il faut se résoudre à laisser vagabonder son imagination et à prendre les choses en main. Enfin, quand je dis les choses…

Alors, j’aime me caresser longuement, lentement sans chercher forcément à jouir. Mais plutôt à vivre cet état de conscience sexuelle, tandis que je sens ma verge palpiter sous mes  doigts. Ces moments de tension lubrique, avant que le sommeil n’arrive, sont tellement agréables.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s