Un café pour les cunnis ?

En suivant la contrainte du 11/09/2018 des oulimots : Café cunni

On m’a dit qu’un café cunni devait s’ouvrir bientôt dans les parages. Quelle bonne idée. Les minous de ces dames sont parfois si injustement délaissés. Un lieu où l’on en prendrait soin me semble tellement approprié.

Comment je vois la chose ? quelque chose de cosy où les clientes seraient à leur aise en pouvant choisir un environnement qui serait pour elles le plus confortable possible afin qu’elles puissent s’abandonner dans les meilleures conditions. Ainsi, si certaines préfèrent un doux matelas et des coussins pour se laisser aller, jambes ouvertes, à s’offrir à une bouche, d’autres, plus autoritaires préfèrent écraser de leur fessier le visage de celui ou celle qui les gamahuche. D’autres encore, intimidées, ne voudraient peut-être pas avoir de contact autre que buccogénital avec leur prestataire. Il faudrait alors prévoir pour elles un mobilier façon banc percé qui offrirait à leur sexe la caresse désirée tout en préservant l’anonymat nécessaire à leur orgasme. Il faudrait sans doute dessiner ces éléments. Sauf erreur de ma part, la grande distribution n’en propose pas. L’occasion de reprendre les crayons et la planche à dessin ?

Ensuite, il faudrait, je pense, un personnel mixte. Hommes et femmes ne prodiguent pas leurs attouchements buccaux de la même façon, n’en ayant pas la même connaissance. Les uns procédant ainsi qu’ils pensent qu’elles aiment, les autres comme elles aimeraient qu’on leur fasse. Et, à mon avis il faut proposer de la variété. Donc songer également à avoir un échantillon représentatif de la pilosité faciale des prestataires mâles. Car si certaines, qui ont l’épiderme fragile, préfèrent des lèvres et des joues glabres, il est parfois nécessaire à d’autres de se faire frictionner l’entrejambe avec quelque chose d’un peu plus râpeux pour agrémenter leur plaisir. Une barbe plus longue et bien entretenue aura également son charme pour la douceur laineuse qu’elle procure. Quoi qu’il en soit il y aura certainement des tests préalables et un casting des plus sérieux pour proposer quelque chose de qualitatif.

Je suppose que tout a déjà été mûrement réfléchi. Mais que ce projet me tente.J’ai d’ailleurs, je crois, vu passer l’annonce et je pense que je vais tenter ma chance. Quel que soit le poste Un changement de carrière me ferait du bien et je trouve l’aventure si belle. Reste à ce que je réussisse les tests. Que je convainque l’équipe de direction. En effet, je pense pas que le piston puisse fonctionner ici. Enfin, pas celui auquel on pourrait penser de prime abord. Bref. Qui ne tente rien ne tente personne. On verra bien. Me reste à réviser mes langues vivante quand même

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s