20180920 : oulimots

Des aveux sous la contrainte des oulimots du 20/09/2018 : gauche, symphonie, canapé, sans fard, honte, castrer, fidèle, bande, ventre.

J’ai dû trop longtemps masquer mes désirs multiples sous le vernis de l’homme fidèle, les castrer en fait, et je n’ai plus envie de ça. Maintenant, je me dois d’assumer sans honte que je conjugue mes amours au pluriel. Et, quel qu’en soit le prix, je papillonnerai désormais à gauche et à droite au gré de mes rencontres.

Alors j’aime me repasser la bande son de mes envies quand je suis seul sur le canapé la nuit. Cette symphonie sans fard, que je me suis mis à composer depuis peu, me donne d’agréables papillons dans le ventre. C’est tellement bon.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s