20180924 : oulimots

Une addiction, une contrainte ?

Amour,  vie, temps, coupe,  montre, nourricière, bien, dormir, enlacer

Ils avaient fait l’amour. Toute la nuit. Et, plein de vie, ils avaient l’impression que le temps n’aurait plus de prise sur leur relation. Puis ils rentrèrent, chacun chez soi. Pour y découvrir que la coupe était pleine et qu’il fallait passer à autre chose. Ils décidèrent donc de se créer de nouveaux moments ensemble. Et que de ce renouvellement viendrait le salut. Ils savaient que ce serait difficile de résister entre temps mais ils ne s’étaient pas promis l’exclusivité. En attendant, ils allaient entretenir leur besoin l’un de l’autre dans des échanges enflammés bien que virtuels. Pour mieux se retrouver.

Cette brève fable montre bien que, pour nourricière que soit une relation, elle peut aussi créer du manque. La laisser dormir est alors impossible, il faut que la passion vive, soit entretenue. Et, souvent, enlacer son oreiller en pensant à l’autre ne suffit pas.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s