20180927 : oulimots

Étrilles,  tourteau, Araignée, Bouquet, Kenavo, Surf, Phoques, Minou, Léon

“Ça va les tourteaux ? Venez ma fille, que je vous baise !”

Combien de fois ai-je pu entendre cette vanne de la part de l’oncle Léon alors qu’une petite amie m’avait accompagné à un de ces trop nombreux repas de famille ? Sans oublier son sens tactile particulièrement déplacé envers elles et que je n’avais que trop longtemps supporté. Mais ce jour là ce fut le bouquet. Il avait beau avoir une araignée au plafond il fallait que je l’étrille, ne fût-ce que verbalement, à défaut de lui mettre mon poing dans la figure.

“Phoque you tonton, y en a marre de ton humour éculé à deux balles ! Un peu de surf sur la toile te ferait le plus grand bien pour renouveler tes punchlines. En attendant ferme ton clapet et laisse-nous tranquilles ! Celle-là tu ne la feras pas partir avec tes conneries et tes mains baladeuses. D’ailleurs on se barre, kenavo la compagnie ! Tu viens minou ?”

Et nous partîmes en claquant la porte. J’étais devenu, par cet esclandre, le paria de la famille et on ne nous invita plus au moindre déjeuner. Grand bien leur fasse ! Je revis quand même mon oncle. À sa veillée funèbre. Il s’était enfin tu et ne ferait plus de mal à qui que ce soit. Il était temps de renouer avec le clan.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s