20181018 : oulimots

Une contrainte d’anniversaire :

201481018 daphne

Elle est là, sur le lit, allongée, alanguie.

Serait-elle repue d’avoir été aimée ?

Ou alors aurait-elle encore des envies ?

Peut-être rêve-t-elle. Alors laissons dormir

Cette femme si belle et qui nous fait frémir

Ses lèvres entrouvertes invitent au baiser

L’épaule dévoilée appelle à la morsure

J’en serais bien tenté. Cependant il est sûr

Que je ne souhaiterais nullement la blesser

Simplement du bout de mes dents la caresser

En prémices de tant de choses plus osées.

Si tel est son désir car rien n’est imposé.

Cette déclaration, fantasmée mais sincère,

Sera pour lui souhaiter un bon anniversaire.

Une réflexion sur “20181018 : oulimots

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s