20181201 : oulimots

Une contrainte caoutchouteuse :

Mangue, natte, orage, olisbos, serpent, caoutchouc, huileuse, scooter, bambou.

Nadia était belle et la nature l’avait dotée d’une chevelure à la longueur exceptionnelle qui attirait le regard de tous les hommes. Et, d’ailleurs, ils étaient nombreux à avoir tenté d’obtenir ses faveurs. En vain. Elle demeurait inaccessible. Et pourtant elle semblait si épanouie, ce qui ne manquait pas de susciter les plus invraisemblables hypothèses chez ses prétendants éconduits. L’un d’entre eux prétendait notamment que les soirs d’orage, elle sortait sur son scooter, uniquement vêtue d’un imperméable de caoutchouc,et qu’elle ne revenait que le lendemain, la peau huileuse d’on ne savait quelles sécrétions et auréolée d’une entêtante odeur de mangue.

Ils se perdaient en conjectures et cela les rendait fous. Il leur fallait en avoir le cœur net. Alors l’un d’entre eux, réparateur informatique de son état, eut pour mission d’installer une caméra espion au domicile de Nadia à l’occasion d’une opération de maintenance de son ordinateur. Le procédé n’était pas beau, ils le savaient. Mais tout valait mieux pour eux que cette incertitude dans laquelle ils étaient plongés et ils espéraient ainsi en savoir un peu plus sur son intimité. Ils voulaient comprendre.

Ce qu’ils découvrirent alla au delà de leurs fantasmes les plus fous. Non, Nadia ne partait pas pour d’obscurs sabbats. Mais, certains soirs, elle se faisait une immense tresse puis se mettait à psalmodier dans un langage totalement inconnu. Ses cheveux s’animaient alors et la natte, qui se mettait à onduler comme un serpent, caressait toute l’étendue de son épiderme pour finir par s’enfoncer dans son sexe et y coulisser jusqu’à ce que Nadia hurle son plaisir. Puis ils se dénouaient d’eux-mêmes pour envelopper son corps repu.

Ils voulaient savoir. Leur curiosité était à présent satisfaite. La vision des images de cet étrange auto olisbos animé d’une vie propre fut toutefois un sacré coup de bambou pour ses spectateurs.

2 réflexions sur “20181201 : oulimots

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s