20181211 : oulimots

Une contrainte sans infamie :

Désespoir, infamie, flétrir, laurier, plastron, lot, Garonne, doryphore, plaid.

En d’autres temps, un plaid aurait pu marquer notre relation du sceau de l’infamie. Mais nous ne sommes plus au Moyen-âge et, quand bien même, rien ne pourrait flétrir ma passion pour toi. Car tu sors du lot. Déjà parce que, comme les doryphores, nos copulations ne sont pas toujours suivies d’inséminations. Et, si semence il y a, parce que tu préfères t’en faire un plastron. Enfin, ce que j’aime par dessus tout c’est que nous ne nous reposons jamais sur nos lauriers et trouvons sans cesse de nouveaux plaisirs.

Hélas, à mon grand désespoir, tu es loin. En Haute-Garonne…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s