08/01 : un éphéméride glacial

Avec un jour de retard : pardon

Leur relation était ainsi. Il avait pris la délicieuse habitude qu’elle insère des objets de plus en plus volumineux dans son cul. Cela avait commencé gentiment, avec le plus petit des rosebuds. Mais l’appétit vient en mangeant si vous me permettez l’expression. Aussi, ils étaient passé progressivement aux tailles les plus grandes, jusqu’à en faire fabriquer un sur mesure. Son diamètre, plus que respectable, le laissait de plus en plus béant une fois retiré. Juste avec la sensation glacée de l’acier et de l’air frais caressant ses muqueuses

Au jour de Sainte-Gudule, le jour croît, mais le froid ne recule

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s