23/01 : un éphéméride hasardeux

 

Rien ne les prédisposait à se retrouver tête-bêche sur l’immense lit qui trônait au centre du coin câlin de ce fameux établissement libertin. Chacun ignorait l’existence de l’autre une heure auparavant. Et il y avait eu ce café renversé. L’épongeage qui avait suivi avait rapidement dégénéré en caresses. Et, bientôt, le bar où ils étaient littéralement tombés l’un sur l’autre n’avait plus pu leur donner l’intimité nécessaire aux ébats qu’ils se promettaient. Alors ils avaient gagné le lieu le plus proche dans lequel ils savaient qu’ils pourraient jouer.

C’était de nouveau le triomphe des jeux de l’amour et du hasard.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s