Pour écrire un mot

Ce soir c’était fête. Il venait d’avoir une lettre d’Elle. Une jolie carte avec des paillettes où Elle lui disait son désir de le voir. Des jolis mots illustrés d’une multitude de cœurs multicolores.

Il lui fallait absolument lui répondre quelque chose d’aussi beau. Et battre le fer tant qu’il était chaud. Alors ce soir, même si c’était la finale, même si son club fétiche risquait d’entrer dans l’Histoire, il ferait une croix sur le football.

Il s’attela à la tâche. Heureusement qu’elle ne ne voyait pas. De Marlon Brando il ne partageait ce soir que le tricot de peau. Et sur lui c’était beaucoup moins sexy que dans un tramway nommé désir. Les affres de l’âge. Il avait maintenant quelques plis et bourrelets. Bon, il était quand même loin de ressembler à un sharpei et, grâce à certaines photos dont il lui avait fait part à sa demande, il savait que son corps lui plaisait Mais enfin, une lettre sexy en marcel et caleçon ça manquait de classe à ses yeux.

Alors, tranquillement, il se mit nu. C’était un peu sa façon de se sentir un peu plus près d’elle. Et, si ses pensées venaient à le faire bander, il serait plus à l’aise pour se toucher en imaginant leur rencontre. Et il pourrait même signer sa lettre d’une goutte de sa semence se dit-il. Mais apprécierait-elle l’attention ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s