Une rencontre (pas) sage ?

Il y a quelque chose d’excitant dans cette situation. D’être à la fois si proche et si loin. De se dire qu’en moins d’une heure nous pourrions nous retrouver ensemble, pour un café, un verre ou tellement d’autres choses. De se dire également que, comme nos agendas respectifs se calent assez mal l’un sur l’autre, la patience est de rigueur. Je ne sais pas pour elle mais, pour ce qui me concerne, cette composante frustration est inhérente à nos jeux. Elle leur est même nécessaire.

Je sais qu’elle est en ce moment avec son compagnon mais je me plais à l’imaginer à une terrasse, profitant du soleil méridional de ce printemps déjà là. Et je ne peux pas la penser autrement qu’avec un joli décolleté qui met en valeur une poitrine que je n’ai encore pu apprécier que vêtue. Mes rêveries font plonger mon regard entre les pans de tissu de sa robe ou son chemisier dont certains boutons auraient plus ou moins intentionnellement sauté. A défaut de les peser dans ma main, j’apprécie ainsi l’arrondi de ses seins en imagination. Qu’aura-t-elle mis comme lingerie aujourd’hui ? En aura-t-elle seulement mis une ? Je me perds en conjectures et cela m’emplit d’un trouble délicieux. Je la vois aussi court vêtue, ses longues jambes gainées de nylon comme une offrande à mes yeux, mes mains. Et je pense à ce qui se passerait si nous étions ensemble.

Je boirais sans doute un café. Pour me donner une contenance. Je la sais réservée, je le suis aussi. Alors je ne chercherais pas à la brusquer par le moindre mouvement maladroit. Mais mon regard dirait tout le contraire, lui montrant à quel point j’ai du désir pour elle. Elle serait sans doute troublée. Mais, peu à peu, la glace finirait par fondre au cours de notre discussion. Il y aurait sans doute alors un baiser. Chaste d’abord. Et puis, peut-être, nous aventurerions-nous  à des choses un peu plus intime. Elle penserait à son homme. Qui nous sait ensemble. Moi également. Cela ajouterait probablement du sel aux caresses que nous commencerions à échanger, cachés sous la table. Ses joues seraient rouges. Son souffle court. Peut être que son sexe serait humide. Irais-je jusqu’à le vérifier ? Me contenterais-je de seulement l’envisager pour cette rencontre ? Je l’ignore et ça ne dépendrait pas de moi. Quoi qu’il en soit, je serais tendu d’un désir ardent dans mon pantalon. Et, si elle se montrait un peu aventureuse, je crois qu’elle n’en ignorerait rien. Irions-nous jusqu’à nous éclipser à la recherche de la première alcôve qui pourrait accueillir nos premiers attouchements ? C’est peut-être prématuré pour un premier rendez-vous. Mais qui peut prévoir à l’avance où peut mener l’embrasement de ses sens ?

Il faudrait bien sûr qu’à un moment nous nous quittons. Et ce serait tous trois l’esprit en ébullition que nous regagnerions nos domiciles. Lui par le fait de penser à ce que nous aurions pu faire. Elle et moi par le souvenir de nos agissements. Encore bien innocents certes. Mais nous souhaitons, je crois, un crescendo dans cette histoire. Et d’avoir été, là, l’instigateur du plaisir de leurs retrouvailles me conviendrait déjà tout à fait . Avant, sans doute, d’autres émois dont je serais un peu plus acteur.

Je crois que nous l’attendons tous les trois cette rencontre. Elle arrivera, c’est inéluctable Bientôt ? Je le souhaite

3 réflexions sur “Une rencontre (pas) sage ?

  1. Wow ! on sent d’ici le goût du sel !
    Mais dis-moi, tu serais pas en train de fantasmer sur… Marlène Schiappa alias Marie Minelli ? 😅🤭👨‍🦰 👩‍🦰

    Bon, sérieux, j’ai parcouru ton récit comme on parcourt un corps de femme, j’ai aimé ses moindres nuances, j’ai ressenti sa finesse, j’ai frissonné de ses frissons. Comme d’hab !

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s