Bleu Calypso

 

Pour son premier roman, Bleu Calypso, Charles Aubert a choisi le polar. À la sauce sétoise. Et, pardon pour l’expression, je dois dire que la mayonnaise prend parfaitement. Charles mène parfaitement sa barque et évite tous les écueils avec brio, sans tomber dans les poncifs du genre. On se laisse volontiers prendre par l’intrigue qui sait alterner rebondissements et moments plus contemplatifs. Les personnages sont attachants et, ce qui ne gâte, rien, Charles a une écriture très agréable à lire.

Le pitch quand même : Niels a choisi de vivre sans histoires, au bord de l’eau et en marge de la société. Mais une série de crimes sans liens apparents et une rencontre improbable vont le plonger dans de sacrés remous dont il ne sortira pas indemne

Bleu Calypso est disponible aux éditions Slatkine sur toutes les plateformes et je vous invite à vous y précipiter. Vous passerez un bon moment.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s