La Dame sans âge

Elle est de celles que j’aurais bien vues à la cour d’Henri IV pour sa sensualité débridée et sans complexes. Une de celles dont un peintre baroque n’aurait cessé de faire des nus tant sa peau a la faculté de capter la lumière. Et elle serait restée intacte pour arriver de nos jours, nourrie de l’énergie sexuelle de tous ceux qui l’ont aimée à travers les siècles.

Me voilà pris à mon tour. Mais ne serai-je qu’un amant de passage ? Ne lui servirai-je qu’à franchir cette époque ? Serai-je un élu qu’elle entraînera dans son immortalité ?

Elle seule a la réponse.

Une réflexion sur “La Dame sans âge

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s