Tel est pris

Il avait merdé. Et il savait que cette fois ça ne lui servirait à rien de multiplier les promesses. Il l’avait perdue, définitivement. Et il était trop tard pour se dire qu’il n’aurait jamais dû l’emmener dans ce club.

Car il avait eu beau prétexter que c’était pour le bien de leur couple, au fond de lui il savait que c’était avant tout pour assouvir ses instincts. C’était un marché de dupes.

Mais il ne se serait jamais attendu à ce qu’elle le laisse en plan et se tire avec son amante. Avant de demander le divorce pour l’épouser ensuite.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s