Attraction des extrêmes (2)

Le funambule a besoin d’avoir un grand balancier pour conserver son équilibre. Pour le leur, c’était le temps à se consacrer l’un à l’autre qu’ils désiraient allonger. Et, pour cela, il fallait abolir la distance qui les séparait. Ils avaient besoin de se retrouver dans une bulle où aucune notion autre que celle de leur plaisir n’existerait. Et, à force de chercher une occasion, elle avait fini par leur tomber dessus. Un voyage loin de chez lui mais assez près de chez elle, une connaissance commune qui organisait une soirée. Le prétexte était trop beau. Ils devaient s’en saisir immédiatement.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s