Attraction des extrêmes (20)

Combien de temps l’avait-elle fessé ? Avec combien d’accessoires en plus de ses mains ? Il en avait complètement perdu la notion, tout entier qu’il était à l’écoute de ses sensations. 

Elle savait à merveille cajoler après un coup un peu plus appuyé ou, au contraire, marquer un peu plus sa peau après l’avoir étreint. Alors il n’avait pas cherché à l’arrêter. Et, si ses fesses cuisaient un peu à présent, il trouvait cette chaleur enveloppante.

Ils avaient toutefois décidé tacitement de s’en tenir là pour la flagellation. Mais il restait tant à explorer.

Un gant de latex entourait maintenant sa main

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s