Attraction des extrêmes (21)

Il avait senti de nouveau le froid du gel entre ses fesses. Cependant ce n’était plus un jouet qu’elle allait lui proposer à présent. Mais une partie d’elle.

Il se savait souple. Elle avait pu en juger. Mais on ne pouvait présumer de rien avec du vivant. Tout au plus avait-il pu constater lors de leur discussion que ses mains étaient fines et douces.

Il la voulait toutefois. Et il avait confiance en elle. À lui de se présenter à elle de la meilleure des façons possibles.

Ses premiers doigts étaient passés avec aisance. Elle l’avait remercié d’être si accueillant.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s