Attraction des extrêmes (28)

Elle avait un peu joué avec son sexe. Puis l’avait abandonné. Il n’était pas encore digne de jouir sous ses doigts. Quant à la pénétrer ? C’était totalement inimaginable.

Il l’avait compris immédiatement et s’était agenouillé entre ses cuisses. Il lui fallait donner des gages. Et il savait comment lui donner du plaisir : avec ses doigts et sa bouche. Mais elle attendait autre chose de lui que de la tendresse Plutôt une jouissance brute qui la laisserait pantelante.

Alors il avait pris ses lèvres à pleine bouche, et les avait  mordues en guise de préambule.

Cet assaut l’avait fait se cabrer.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s