Attraction des extrêmes (30)

Était-il doué ? Attentif plutôt aux réactions qu’il suscitait et soucieux de bien faire. Alors il n’avait pas ménagé ses efforts et n’avait eu de cesse de branler et lécher sa maîtresse qu’il ne lui ait arraché un long cri de plaisir tandis qu’elle l’écrasait entre ses cuisses qu’elle serrait convulsivement.

Il l’avait regardée jouir avec le sentiment du devoir accompli.

Puis elle s’était relâchée. Et était restée un moment inerte. Avant de le regarder presque tendrement.

— Viens !

Elle lui avait ouvert ses bras et il était venu s’y blottir. Son cou sentait maintenant la femme assouvie

Il aimait cette récompense.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s