Presque…

(photo by Christopher Winston on Flickr)

Elle boit son café à petites gorgées. Ce sont les seuls instants où elle n’a pas les yeux rivés sur son smartphone.

J’étais entré par hasard. Me voilà absorbé par le ballet de ses doigts sur l’écran. Perdu en conjectures. Qu’écrit-elle ? À qui ? J’imagine à sa solitude un rencard annulé. Je trouve ça dommage. Elle n’est pas un canon de beauté mais je lui trouve quelque chose d’attachant.

Je vais lui proposer ma compagnie. Trop tard. Elle se lève et sort. Mais nos regards se sont croisés une fraction de seconde et je crois l’avoir vue sourire.

Je reviendrai demain.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s