Capital(e)

 

Il retourne à Paris. Avec l’espoir de rendez-vous réussis. Celui dont il attend un job bien sûr. Mais pas seulement. Il y a aussi elle. Avec qui il veut changer cette tendance aux rendez-vous manqués. Il sera à son aise dans l’établissement où ils doivent se retrouver. Pour prendre ses lèvres déjà. Et, pourquoi pas, l’entraîner dans les vastes toilettes, la trousser et la baiser de sa bouche, ses doigts ou sa queue. Il sait que ce est pas la plus reluisante des manières. Mais le désir qu’ il a pour elle, animal, lui fait oublier toute bienséance.

Il osera.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s