Le grand monde


Quelle soirée !
Je découvrais un lieu, y rencontrais des gens
Et c’était merveilleux
J’étais à ce moment comme un poisson dans l’eau
Frayer est, je le crois, le plus juste des mots
Pour décrire l’ambiance
J’évoluais, glissant d’une troupe vers l’autre
Y remontais le fil d’une conversation
Flattais quelques fessiers, goûtais du bout des lèvres
Aux bouches écarlates que l’on me tendait
Certains regards curieux échauffaient mon esprit
Et je le leur rendais.
Un attrait ? J’y succombais, me laissant porter
Les choses étaient faciles
Et elle est arrivée
Posant ses yeux sur moi elle m’a capturé
J’avais trouvé ma #elle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s