Traîtrise


Elle avait cru s’endormir en paix quelques heures auparavant mais, tenaillée par le désir, venait de se réveiller.
Elle le regarda, gisant à ses côtés, plongé dans un profond sommeil. Il ne semblait pas prêt au combat.
À moins que.
Elle le fit basculer. Une fois sur le dos, il lui offrait son sexe. Qu’elle s’employa à ériger.
Elle allait l’enfourcher. Il ne lui laissa pas ce loisir et la retourna. Les hostilités reprenaient.
Il avait donc été conscient tout le temps de ses caresses. Et elle s’était avancée à découvert sans s’en douter
Elle se réjouit de son imprudence.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s