Hommage

J’ai raconté ce joli soir

Qui m’a permis de La voir.

Une soirée impromptue

Où je me suis mis à nu,

Offert aux caresses du cuir

Qu’Elle maniait pour notre plaisir.

****

Heureux de les recevoir,

De ressentir Son pouvoir,

Je me cambrais, offrais mon cul

À ses attentions soutenues.

Eût-Elle voulu m’envahir ?

J’aurais cédé sans coup férir.

****

Je voyais à Son regard.

Bien des promesses d’égards

Pour le moment retenus.

Mais que serait-il advenu

Si je n’avais pas dû partir ?

À regrets, cela va sans dire.

****

En souvenir, j’ai rédigé

Quelques mots sur le clavier.

Je crois qu’Elle a apprécié .

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s