A taste of debauchery

Je l’ai rencontrée lors d’une soirée. Je fus probablement trop réservé et nous ne prîmes pas vraiment le temps de discuter. Mais ce n’était sans doute pas le moment. Nous échangeâmes toutefois nos coordonnées. 

Du temps a passé. Une conversation a débuté. Et puis, au détour d’une publication, nous nous sommes avoués un désir commun.

Une animale envie s’est éveillée en moi et j’ai déjà l’impression d’avoir le goût du cul de mon interlocutrice sur le bout de la langue. Celle également de la sentir me fouiller.

Ce désir semble partagé. Il ne reste plus qu’à provoquer l’opportunité de l’assouvir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s