02/02 : un éphéméride à déguster

2020-02-02_07-06-226836783066432172807.jpg

(Image by Denise R on Flickr)

Elle lui faisait la tête depuis trop longtemps. Certainement pour une broutille. Ou peut-être quelque chose de plus grave. Aucun des deux ne s’en souvenait. Mais il ne supportait plus son apparente froideur et elle, de son côté, semblait le mettre au défi d’agir pour finir par lui pardonner.
Alors il avait passé sa journée à la frôler, la caresser, la titiller. Jusqu’à ce que, gagnée par l’excitation, elle ne retire sa culotte, retrousse sa jupe et lui offre son abricot trempé à lécher.
Leur relation s’en était aussitôt ressentie
Moralité : Rosée à la Chandeleur, hiver à sa dernière heure.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s