Zone commerciale

Photo by François Penilleault on Flickr

Tu n’as pas eu l’air de remarquer l’attention que je te portais, perdu dans l’anonymat de ce grand magasin.

Nos chemins se sont pourtant croisés souvent. Tu semblais absorbée par la contemplation des rayons. Dommage…

Mais, alors que je passais en caisse, j’ai senti un contact au niveau de mes fesses. Je me suis retourné : c’était toi et j’ai lu la promesse d’étreintes passionnées dans le regard que tu m’as lancé.

Il nous fallait hélas regagner nos vies respectives . Par bonheur, je sentais dans ma poche arrière la présence rassurante de la carte que tu y avais glissée.

À bientôt.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s