Une rencontre, un temps passé

SONY DSC

Une rencontre singulière 

En un hôtel particulier 

C’est comme si c’était hier 

Mon souvenir demeure entier 

Elle est de ces femmes solaires 

Auxquelles on ne peut résister. 

Pris dans ses éclats de lumière

J’ai décidé de succomber

Je lui ai donc offert un verre 

Je crois que c’était un café 

Elle m’a souri, carnassière. 

Alors j’ai voulu l’embrasser

Et je n’ai pas été peu fier 

Quand elle s’est abandonnée 

Au creux de mes bras, toute entière. 

C’était un moment si parfait. 

Nous avons marché vers la mer

Puis nous nous sommes allongés

Cet amour qui allait se faire

Pour toujours allait nous lier 

Tu me pardonneras j’espère

D’avoir rédigé ces pensées

Née en un moment éphémère

De ma cervelle enfiévrée. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s