Sonnet virtuel

Il faut raison garder. Prendre de la distance 

Et se montrer patient. Se voir n’est pas un bien 

Pour les jours à venir. Cela n’enlève rien 

Aux possibilités de nouvelles jouissances 

****

La virtualité entre donc dans la danse

Rester chez soi OK. Mais avec les moyens 

Pour que rester chez soi ne devienne un frein 

Aux relations intimes. Continuons la transe

****

L’heure est grave c’est vrai. Il faut se protéger 

Mais il faut toutefois savoir rester léger 

En mœurs et avec son prochain prendre plaisir 

****

Une cam. Des jouets. Connectés ou bien pas,

S’amuser sous ses yeux, dévoiler ses appâts 

Pour que l’autre à son tour voit croître son désir.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s