Lettre 4

Lettre 3

Ma Chère Amie, 

 

C’est en alexandrin que je voudrais Vous dire 

À quel point Vos écrits me font le plus grand bien

Ce ne sont que des mots, peut-être, presque rien 

À Vos yeux. Pour moi ils sont source de plaisir 

 

Parce Vous manquez à mon âme éprise. 

Alors quand mon téléphone me notifie

Quelque chose de Vous, de joie je suis empli

Et mon cœur fait des bonds au creux de ma chemise. 

 

La sensualité de ce que je reçois. 

Met aussi tout mon corps en tension, en émoi

Je voudrais le prouver, je n’ose cet envoi 

 

Votre Dévoué. 

Lettre 5

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s