Première fois

Je me rappellerai longtemps

Ce moment 

Où tu m’as pris dans tes bras, 

M’attirant tout contre toi. 

J’ai goûté tes lèvres, ton cou, 

Doucement, 

Avant de descendre, de prendre

Le bout d’un sein entre mes dents 

D’un geste tendre. 

Je les ai agacés tes tétons, 

Et tu as soupiré : “mais allons mon ami 

Vous êtes bien gourmand, 

Impatient, 

Et vous ne me laissez guère le loisir 

De vous rendre ce plaisir. »

Tu m’as fait me redresser,

Ma chemise m’a ôté.

Mon mamelon, entre tes doigts, 

Roulait. Et c’est la première fois

Que cette caresse me faisait me raidir.

Tu l’as senti contre ta cuisse, 

Et en as augmenté la pression, 

Exacerbant ma passion, mon désir. 

Tu me contrôlais, j’étais à ton service, 

Et quand tu m’as senti à point 

Tu m’as saisi à pleine main 

Me guidant vers ta fente lisse

Et alors tu m’as dit : « Viens ! ». 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s