Lettre 15

Lettre 14

Ma chère amie,

Votre dernier message est arrivé dimanche sur ma messagerie. A la différence des précédents il ne possède aucun contenu érotique. Aucune image, aucun son et seulement quelques mots. Mais ils ont eu sur moi l’effet d’une décharge électrique et l’adrénaline a envahi mon corps.

Vous acceptiez enfin que je me libère. C’était dimanche avez-vous dit. Ajoutant que, désormais, je n’aurais le droit de me soulager que ce jour là. En ajoutant des contraintes d’heure d’action et de délai imparti.

Je me suis empressé d’y répondre immédiatement, ce qui m’a procuré une jouissance sans égale.

Merci.

Votre Dévoué.

Lettre 16

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s