Lettre 21

Lettre 20

Ma Chère Amie, 

Je ne cesserai jamais de chanter Vos louanges à propos de de bijou que Vous m’avez demandé de porter.

Je ne vous cache pas que mon adaptation à lui n’a pas été chose facile. Plus par son poids que par sa taille d’ailleurs. L’acier massif pèse plus lourd que je ne l’aurais imaginé. Mais, une fois que le coup est pris, c’est un réel bonheur de le ressentir à ce point. 

Il a trouvé sa place et je suis pas décidé à le quitter tout de suite tant je l’aime. 

Mais peut-être voudriez-vous le voir ? 

Votre Dévoué. 

Lettre 22

Une réflexion sur “Lettre 21

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s