Lettre 44

Lettre 43

Ma Chère Amie,

Je tombe des nues en Vous lisant. Car j’apprends dans Votre message que, si c’est la voisine qui a décidé de faire de moi un toutou docile, elle Vous a soumis l’idée et a eu Votre accord.

C’était donc une épreuve de plus, destinée à Vous assurer de ma sujétion. Elle Vous est acquise, n’en doutez pas.

Vous ai-je divertie  ? Votre message le prouve. Et je suis le plus heureux des hommes.

Alors, pour dérangeant que ce fut, je n’en nourris aucun regret.

Surtout en voyant la récompense que Vous m’avez accordée pour l’avoir accomplie.

Votre Dévoué.

Lettre 45

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s