Lettre 50

Lettre 49

Ma Chère Amie, 

Je vous sais impatiente et je le suis aussi. Mais les délais de la poste font qu’il va nous falloir attendre tous les deux. 

Mais je vous connais une imagination débordante et ne doute en aucun cas que vous saurez trouver quelque activité propice à nous donner du plaisir. 

À moi celui de me dépasser dans l’accomplissement d’une nouvelle contrainte et de trouver les mots pour vous le dire 

À vous celui de m’imaginer le faire et d’en attendre ma narration. Que vous exigez précise et détaillée. 

Quant à la voisine, a-t-elle celui de l’entremise ? 

Votre Dévoué. 

Lettre 51

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s