Lettre 54

Lettre 53

Ma Chère Amie,

Quelle joie cela a été pour moi de recevoir un message de votre part ce matin. Je craignais d’être tombé en disgrâce et, même si vous êtes sévère dans vos mots, ces derniers me montrent l’attention que vous me portez. 

Parce que vous êtes en colère contre mon accès d’orgueil et que rien n’aurait été pire que de subir plus longtemps votre indifférence

Parce que vous exigez que je sois corrigé. Et que je le prend comme une volonté de votre part que je m’améliore 

Pour tout cela je ne cesserai jamais d’exaucer vos désirs.

Votre Dévoué. 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s