Lettre 55

Lettre 54

Ma Chère Amie,

Je n’ai pas vu la voisine depuis quelques jours et ne fais donc plus rien sous sa férule. Mais vous m’avez écrit.

Si j’avoue que je m’étais habitué à sa participation à nos jeux, la peine que me cause son absence n’est rien par rapport à ma joie de recevoir à nouveau vos demandes directement.

On dirait que vous ne souhaitez plus le moindre intermédiaire entre nous, que vous désirez de nouveau m’éduquer par vous-même et cela me remplit de joie.

Ce n’est encore qu’à distance mais ce que j’aime ce retour aux sources.

Votre Dévoué.

Lettre 56

2 réflexions sur “Lettre 55

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s