Lettre 60

Lettre 59

Ma Chère Amie,

J’ai eu la surprise ce matin de voir la voisine dans mon salon alors que je me levais. Je savais qu’elle avait un double de mes clés pour arroser mes plantes en cas d’absence mais je n’aurais jamais imaginé qu’elle puisse sauter le pas et m’accueillir en catsuit dans mon propre canapé. Ni qu’elle me fasse m’allonger sur ses genoux pour m’administrer une fessée tonitruante dès potron minet. C’était de votre part paraît-il

Ces deux derniers mois ont bousculé pas mal de nos habitudes. Mais ils nous auront au moins permis d’échapper à la routine

Votre Dévoué.  

Lettre 61

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s