Lettre 62

Lettre 61

Ma Chère Amie,

Est-ce parce que je vous ai fait part du fait que ce temps qui nous sépare de nos retrouvailles s’écoule trop lentement à mon goût ? Voilà en tout cas que vous cherchez à l’occuper autant que faire se peut. Et j’ai fort à faire pour me tenir à la fois à mes obligations professionnelles et à vos exigences.

Quand ces activités ne se télescopent pas.

Je pense notamment à cette visioconférence durant laquelle on aurait été surpris de voir ce que je dissimulais sous mon bureau.

Et pourtant, sur vous ce serait allé de soi.

Votre Dévoué.

Lettre 63

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s