Lettre 70 (happy end)

Ma Chère Amie, 

Quelle agréable surprise, ce matin en ouvrant ma porte. Vous étiez sur le seuil, resplendissante.

Je vous ai fait entrer, tremblant d’excitation et me suis blotti à vos pieds sitôt le café servi. Vous avez alors pris la clé d’entre vos seins et m’avez libéré, cajolé. Et le temps à venir n’appartenait qu’à nous. Il n’était plus question d’épreuve. Juste de deux êtres qui se retrouvaient.

J’ai inondé vos pieds. Vous avez souri. 

Nous allons cesser cette correspondance m’avez-vous dit. Elle n’a plus de sens maintenant que nous sommes réunis 

Je suis à vos ordres. 

Votre Dévoué. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s