Pectus Friction

Il avait commencé doucement, timidement, se contentant de frotter les parties les plus neutres de son corps. Il avait pourtant des envies. Mais il attendait qu’elle manifeste les siennes. Ce qui n’avait pas manqué d’arriver 

— Vous n’avez pas séché ma poitrine ! Vous voulez que j’attrape une bronchite ? 

Ce regard qu’elle lui avait lancé. Et ces tétons toujours dressés et qui le défiaient. 

Alors il avait pris une serviette sèche et avait enveloppé son sein gauche. La friction s’était faite caresse. Sa main épousait le galbe du globe de chair. Il n’y en  avait ni trop ni trop peu. C’était parfait. 

Une réflexion sur “Pectus Friction

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s