Inexhausta

Il lui fallait s’y mettre immédiatement. Il ne pouvait décemment pas la laisser trempée ainsi. Alors il avait commencé à tamponner les lèvres avec une infinie délicatesse, comme s’il avait peur de les froisser.

Mais l’entreprise semblait plus complexe que prévu. Car, lorsqu’il voulait vérifier son travail du bout de ses doigts, le sexe s’entrouvrait sous leur pression, une phalange ou deux disparaissait, et, quand il les retirait, elles étaient accompagnées de nouvelles perles de rosée intime. Et tout était à refaire.

Le temps passait, sans amélioration notable, et le stock de serviette devenait critique. Il fallait trouver une solution. 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s