Extra et Intra

D’une main ferme elle l’avait maintenu à ses genoux.

— Vous croyez en avoir fini avec moi ? Ce n’est que le commencement mon  cher. 

Et pourtant toute trace d’humidité semblait absente de son corps. Il ne comprenait pas. 

Elle avait alors poussé un peu plus sur ses épaules. Jusqu’à le faire s’allonger sur le carrelage froid. Avant de s’attaquer à sa braguette. 

— Vous vous êtes parfaitement occupé de l’extérieur. Il faut maintenant vous occuper de l’intérieur.

Elle avait extrait sa queue de son caleçon. 

Oh le bel écouvillon ! Il fera certainement bon usage !

Et elle avait entrepris de le faire grossir. 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s