Vacances

erotic-1524731_1920

 

Il est l’heure de partir en vacances et je suis à la gare. Il y fait affreusement chaud.

Mon train n’est pas encore annoncé. Alors, pour patienter, je regarde évoluer les gens autour de moi. Et mon regard s’arrête sur cette femme en face de moi qui s’évente. Elle porte une robe légère et, par les échancrures du tissu, sa peau luit de moiteur. 

Je me surprends à la trouver excitante ainsi.

Je lui souris. Elle me rend mon sourire avant de disparaître au gré d’un mouvement de foule. Tant pis.

Il n’empêche. Je trouve que cette semaine commence  bien.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s